Voici le point sur la situation actuelle:
• Le 30 mai dernier, la « OP IT Infrastructure Consolidation Convention » a été signée entre l’OP et la DIGIT, fixant un calendrier précis s’étendant jusqu’à 2021 et visant à transférer des compétences ainsi que des ressources à la DIGIT (14 fonctionnaires et 50 externes). Ceci va donc impacter le personnel directement concerné (le centre de calcul, les activités de helpdesk, de gestion des PC, des télécommunications et la migration vers une nouvelle version de windows, dont l’OP sera DG pilote etc.), mais aussi avoir des effets collatéraux probables tels que réduction du personnel financier, pour cause de transfert de ligne vers la DIGIT….
• Il est quasiment acquis que ‘e procurement’ est perdu pour l’Office.
• A cela s’ajoute de nombreux départs en pension simultanés avec les risques de perte d’expertise ; ce qui affaiblit les services (exemple : départs au support JO).
.

Pour en savoir plus