COVID 19 et la Méthode d’adaptation des rémunérations

Indépendamment de ses effets sur la santé et le moral de tous, la pandémie de Covid-19 est aussi un désastre financier pour beaucoup. Nous nous rendons compte de la chance que nous avons, en tant que fonctionnaires et autres agents, de conserver notre emploi et notre rémunération malgré cette crise; en même temps, il est légitime de se demander quelles en seront les conséquences sur l’évolution de nos rémunérations et pensions; en particulier ceux parmi nos collègues qui sont sous un contrat de durée déterminée et/ou qui touchent des salaires moins élevés.

En 2009, 2011 et 2012, la crise financière et ses séquelles avaient poussé le Conseil à réduire fortement, voire à supprimer, l’adaptation de nos rémunérations. En ira-t-il de même cette fois ?

Depuis la réforme de 2014, les choses ont changé. Comme l’Union Syndicale Fédérale Luxembourg l’a indiqué à plusieurs reprises, le seul élément positif de cette réforme a été la reconduction de la Méthode (FR-EN-DE) d’adaptation des rémunérations, devenue entièrement automatique. Le Conseil n’a donc plus le pouvoir d’intervenir comme il l’a fait précédemment La Méthode comporte toutefois toujours une clause d’exception, qui devrait s’appliquer pour la première fois cette année, avec un impact négatif sur nos rémunérations. Pour en savoir plus

2020-11-23T20:06:14+01:00 novembre 20th, 2020|Tracts|Commentaires fermés sur COVID 19 et la Méthode d’adaptation des rémunérations