Attractivité du site de Luxembourg, siège des Institutions de l’UE (in French only)

Madame la Secrétaire Générale,

Les plus de douze mille agents de l’UE affectés au Grand-Duché du Luxembourg (GDL) et leurs familles ressentent des inquiétudes grandissantes sur leur avenir professionnel.

Les menaces sont de plusieurs ordres :

  • La pérennité des services communautaires au Grand-Duché.

En effet, l’épisode « CHAFEA » remet en cause tant les accords que les engagements. La délocalisation imminente de CHAFEA sans information ni consultation nous inquiète au plus haut point car cela fait courir un vrai péril à l’axe Santé pourtant repris dans le Traité de l’UE ;

Plus généralement, les obstacles au lancement de l’EPPO, à la réussite du pôle digital (Accord Georgieva/Asselborn), mettent en évidence le risque majeur qu’encourt le GDL comme Siège d’Institutions de l’UE et expliquent la sensation d’isolement et d’injustice que ressentent nos collègues affectés au GDL.

  • La détérioration constante du pouvoir d’achat (PA) du personnel affecté au Luxembourg par rapport à leurs homologues en poste à Bruxelles, alors que le Statut de la Fonction publique européenne (FPE) établit pourtant une égalité de traitement dans ce domaine, et ce quel que soit leur lieu d’affectation. For more information
By | 2020-06-27T19:04:07+02:00 June 25th, 2020|Leaflet|Comments Off on Attractivité du site de Luxembourg, siège des Institutions de l’UE (in French only)