L’Union Syndicale Fédérale rappelle son opposition constante et cohérente aux pratiques dites de « revolving doors», ainsi qu’à la pratique désastreuse des
« parachutages » en fin de mandat d’une Commission.
Même si elle n’est pas un cas isolé, l’affaire Barroso nous a spécialement interpellés étant donné que M. Barroso a été pendant des années le Président et donc
l’incarnation de la Commission Européenne. L’image publique de la Commission en est dès lors fortement ternie.